Beni – Fête des moutons : les musulmans célèbrent la Tabaski dans un contexte d’insécurité

Publicité sponsorisée

Tabaski Beni musulman

Les musulmans du monde entier ont célébré ce mardi 20 juillet, la fête des moutons autrement appelée “Tabaski”.

Selon la foi musulmane, cette fête rappelle le sacrifice d’Abraham qui a accepté de donner son fils “Ismaël ”, comme offrande à Allah.

La communauté islamique du Congo région de Beni a célébré cette fête dans un contexte d’insécurité qui oeucume cette région.

Les musulmans réclament le retour de la paix et la sécurité dans la région.

” Nous demandons la paix. Et nous demandons l’amour entre nous. Nous pensons que la paix passe par le respect des textes légaux. Que celui qui ne veux pas qu’on lui fasse du mal, qu’il ne le fasse pas non plus à autrui. Tout le monde doit être artisan de la paix ” , a déclaré ce mardi, Ismaël Moussa Thembo, représentant ad intérim de la région islamique à Beni.

Au cours du culte organisé à l’occasion de cette journée, Sheikh Aboubakar Kipamira a aussi invité les musulmans à s’approprier la lutte contre le coronavirus.

Milan Kayenga/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée