Beni-assassinat du Sheikh Al Amini : les musulmans dans la rue, ont déposé une plainte contre inconnu

Publicité sponsorisée

les musulmans dans la rue à Dieu

La communauté musulmane de Beni a manifesté dans la rue ce lundi 3 mai pour déplorer la mort de leur représentant régional, assassiné samedi soir dans une mosquée par des hommes non encore connus.

Leur marche était partie de la mosquée Al Jamia de Mupanda où le Sheikh Al Amini a été tué pour chuter à l’auditorat militaire de garnison de Beni Butembo, en passant par la mairie de Beni.

À l’issue de cette marche, les musulmans ont déposé une plainte contre inconnu à la justice militaire afin de se charger des tueurs de leur leader.

Dans leur déclaration, les manifestants ont dénoncé ce qu’ils ont qualifié de “silence coupable” des autorités locales après cet assassinat.

Maître Djodjo Sangala, avocat conseil de cette communauté affirme constater avec regret que selon lui, aucun message des condoléances n’a été lancé par les autorités locales.

Rappelons que cet haut cadre de la communauté musulmane de Beni a été inhumé dimanche sous une forte émotion des connaissances.

Milan Kayenga /L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée