Tueries à Beni – reprise des cours : plus de 150 écoles dans l’incertitude de rouvrir leurs portes

Publicité sponsorisée

Beni Syneco école

La reprise des cours est incertaine pour le lundi 22 février dans plusieurs établissements scolaires du secteur de Ruwenzori, territoire de Beni au Nord-Kivu.

Dominique Kambale Sondirya, sous proved de l’enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) Bulongo parle de plus de 150 écoles localisées dans deux groupements dont Buliki et Basongora où l’on ne croit pas encore à la reprise de cours.

Pour cause, la plupart des habitants se sont déjà déplacés suite aux attaques répétitives des rebelles ADF dans leurs villages.

Pour Dominique Kambale Sondirya, seule ,la restauration de la paix et la sécurité permettra l’effectivité de la reprise des cours.

“D’après tout, on attend voir s’il y aura quelques parents qui vont nous envoyer leurs enfants ce lundi 22 février. Mais sinon, on n’ y croit pas ” , conclut le sous proved.

De l’autre côté en territoire d’Irumu en Ituri, la convention pour le respect de droit de l’homme (CRDH) a aussi parlé d’une rentrée hypothétique à Ndalya où l’ADF a attaqué, il y a une semaine.

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée