Tueries à Beni : Pour le CEPADHO, la récente attaque des ADF à Mukondi n’est pas une surprise (bulletin)

Publicité sponsorisée

ADF Ituri Beni

Le centre d’études pour la promotion de la paix, la démocratie et le droit de l’homme (CEPADHO) se dit “inquièt” de la récente attaque des rebelles présumés ADF ayant fait 6 morts ,tôt le matin du dimanche 14 juin 2020 à Mukondi, environ 15 km à l’Est d’Eringeti, sur l’axe routier Kainama en secteur de Beni-Mbau, territoire de Beni au Nord-Kivu.

Dans son bulletin d’information daté du 15 juin 2020, cette organisation rapporte également que deux personnes ont été blessées à côté de plusieurs maisons dévalisées par les assaillants.

“Cette attaque de Mukondi n’est pas une surprise, considérant les alertes maintes fois relayées, en rapport avec l’érection par les ADF de nouveaux bastions dans la contrée depuis au moins un mois “, rapporte le CEPADHO.

À titre illustratif, le CEPADHO cite notamment “le nouveau camp ADF sur la colline Mukodi, un autre camp ADF dans la vallée de la rivière de Batonga, un autre camp de l’ennemi dans la vallée de Tshangi”.

Dans ce même bulletin, l’organisation appelle l’armée congolaise à apprendre à l’école de l’ennemi en vue faire face aux terroristes ADF.

Milan Kayenga/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée