RDC : Papy Okata de l’UNC placé sous mandat d’arrêt provisoire à Makala pour outrage au Chef de l’Etat

Publicité sponsorisée

Papy Okata UNC Makala

Arrêté depuis le 4 juin dernier au parquet près la Cour d’Appel de Kinshasa-Matete, le chargé d’implantation de l’Union pour la nation congolaise (UNC), Papy Okata a été transféré à la prison centrale de Makala.

Ce porte-parole de Vital Kamerhe est placé sous mandat d’arrêt provisoire pour avoir tenu des propos outrageants à l’endroit du Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo et les membres de sa famille Biologique.

Selon certaines sources, Papy Okata a été arrêté sur une plainte déposée à sa charge par Christian Tshisekedi, frère du président de la République.

Pour ce faire, ce dernier rejoint son président national Vital Kamerhe qui connaîtra son sort le 20 juin 2020 dans l’affaire où il est soupçonné de détournement des deniers publics dans l’exécution du programme de 100 jours.

JM/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée