Tueries à Beni : Chérubin Okende appelle les députés nationaux à un sit-in à durée indéterminée sur le boulevard Tshatshi




Chérubin Okende

Touché par la lettre du député Kambale Mathe Mathieu, qui a décidé d’abandonner le parlement pour compatir avec sa base victime de la recrudescence de l’insécurité dans la ville de Beni, Bunia et Butembo au Nord-Kivu, le député national Chérubin Okende a lancé un appel ce lundi 2 décembre 2019, à tous les députés nationaux pour un sit-in à durée indéterminée sur le boulevard Tshatshi à Kinshasa, pour demander au chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi de mettre fin à ces massacres.

Il l’a fait dans un message relayé sur les réseaux sociaux ce lundi.

« Même après avoir vu cette lettre, devons-nous rester inconscients et ne rien faire pour nos compatriotes de Beni? Chers collègues honorables députés nationaux, sans coloration majorité ou opposition, monolisons-nous pour un sit-in à durée indéterminée sur le boulevard Tshatshi afin de demander au Chef de l’Etat et à la communauté internationale de mettre definitivement fin au massacre des nos compatriores », indique le message de Chérubin Okende.

Et d’ajouter:

« Je n’ai pas des moyens sinon, j’allais m’offrir comme notre collègue Matthieu Kambale Mathe », a dit Okende Chérubin.

À cet effet, cet élu national appelle les députés nationaux à l’unité.

« L’union fait la force. Faisons quelque chose au nom de Dieu et la Nation. Svp, le monde ne peut pas comprendre que des représentants légitimes du peuple se contentent de leurs émoluments et ne soient pas sensibles à des massacres si odieux. Sensibilisons, mobilisons et pleurons avec notre peuple », conclut-il.

Roberto Tshahe