Tanganyika : le gouvernement Zoé Kabila est visé par une motion de censure

Publicité sponsorisée

Zoé Kabila Gouverneur Tanganyika

Une motion de censure a été déposée au bureau de l’Assemblée provinciale du Tanganyika contre le Gouvernement Zoé Kabila.

D’après ladite motion de censure qui sollicite l’éviction de l’équipe gouvernementale Zoé Kabila, 13 députés provinciaux soit plus d’un quart des membres de l’organe délibérant du Tanganyika.

Les élus du peuple ont retenu plusieurs griefs à l’encontre de Zoé Kabila et son équipe gouvernementale.

« Plusieurs actes du Gouverneur de province ainsi que de ses collaborateurs ne favorisent pas la paix sociale au niveau de la province et ce, en violation des textes en vigueur. Ces faits bé peuvent en aucun cas laisser notre organe délibérant indifférent malgré les attitudes du Gouverneur de province qui cherche par tous les moyens à multiplier des astuces pour faire obstruction au contrôle parlementaire « , reprochent les élus provinciaux à Kabila Zoé.

Et d’ajouter : « Signalons par ailleurs que le programme d’action du Gouvernement défendu par Monsieur le Gouverneur Zoé Kabila à l’Assemblée provinciale n’est pas à la hauteur d’exécution attendue « .

Ainsi, le bureau d’âge sera installé à l’Assemblée provinciale du Tanganyika pour examiner cette motion de censure qui sollicite la destitution des membres du Gouvernement Zoé Kabila.

 

Crispin Kazadi/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée