Affaire RAM : la nouvelle société civile appelle Félix Tshisekedi à annuler cette taxe de « trop « (Communiqué)

Publicité sponsorisée

RAM

La Nouvelle Société Civile Congolaise (NSCC) a dans un communiqué dont une copie est parvenue ce mercredi 05 mai à la rédaction de L’INTERVIEW.CD appelé le chef de l’État Félix Tshisekedi, à annuler la taxe de trop « dite de RAM ».

« Craignant des tensions sociales, les organisations signataires du présent communiqué appellent le Chef de l’État, Mr Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo d’annuler la taxe de trop dite de RAM imposée illégalement à la population congolaise sans revenu pouvant lui permettre de vivre un citoyen normal », lit-on.

En outre, la NSCC envisage lancer la campagne nationale de la désobéissance civile contre cette taxe, des journées « sans crédits téléphonique ».

Selon la NSCC et les FLEC, cette taxe est un sabotage organisé de la vision du Chef de l’État.

« La taxe RAM doit être supprimé simplement », indique t-on.

 

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée