Sud-Kivu : Une nouvelle attaque des groupes armés de Gumino-Makanika et Twigwaneho, plusieurs victimes signalés

Beni militaires FARDC miliciens Maï-Maï

Le village de Kipupu actuel Chef-lieu du secteur d’Itombwe dans les moyens plateaux d’Uvira, Fizi et dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, a été attaqué ce vendredi 17 juillet aux environs de 4h du matin par la coalition Gumino- Makanika et Twigwaneho.

Selon André Byaduniya, président de la Nouvelle Société Civile Congolaise d’Uvira, plusieurs maisons ont été incendiées et plus de 12 personnes en majorité des femmes et des enfants ont été tués.

Ce dernier précise que certains villages environnants ont été attaqués par cette même coalition pendant qu’elle était poursuivie par la coalition Mai Mai et Biloze Bishambuke qui ont emporté avec eux plus de 280 vaches.

La Nouvelle Société Civile Congolaise de la province du Sud-Kivu demande à cet effet, l’implication de tous, à tous les niveaux et surtout au gouvernement congolais de penser à une future démobilisation de tous les jeunes détenteurs d’armes.

Pascal DIGADIGA NGABO/L’INTERVIEW.CD