Sud-kivu : Un officier des FARDC meurt dans une embuscade tendue par les Maï-Maï près de Lulimba

rdc_fardc_campagne_militaire_ituri_jpg_640_350_1
Photo archive

Le secteur opérationnel Sukola2, sud Sud-Kivu a annoncé la mort du sergent Major Gahima Machondo GERUZA, samedi 13 juin dernier.

C’est le porte-parole du secteur opérationnel Sukola2 sud Sud-Kivu, Dieudonné Kasereka qui a livré cette information à la rédaction de L’INTERVIEW.CD.

Il a notifié que la victime faisait partie des 3 militaires désignés par le commandant pour escorter et sécuriser les bergers Banyamulenge et leurs vaches.

Les bergers avec leurs troupeaux escortés par les 3 militaires FARDC, quittaient le village communément appelé «Chez maman Tantine», vers Lulimba en territoire de Fizi, lorsqu’ils sont tombés en embuscade à Lubonja.

Lire aussi

Sud-Kivu : un mort et plusieurs blessés dans une incursion des hommes armés à Uvira

“Ces bergers quittaient Lulimba, territoire de Fizi, pour se rendre dans la plaine de la Ruzizi avec leurs troupeaux”, a t-il indiqué.

Dieudonné Kasereka précise que pendant l’échange des tirs entre les militaires et ces Maï-Maï que le sergent Major a été atteint et décéder sur place.

Le commandement du secteur opérationnel sukola2 sud sud kivu, condamne ces actes criminels contre les militaires qui exécutent leurs missions de sécuriser les personnes et leurs biens.

Notre source renchérit que les FARDC, prennent déjà des dispositions nécessaires pour mettre hors d’état de nuire, ces ennemis de la patrie.

Pascal DIGADIGA NGABO/L’INTERVIEW.CD