Sud-Kivu: Plus de 50 pygmées vont quitter le parc national de Kahuzi-biega dès ce mardi




pygmees-rdc-parc Aational de Kahuzi-bienga

Plus de 50 familles de peuple autochtones pygmée décident de quitter le parc national de Kahuzi-biega à partir de ce mardi 5 novembre.

Kahuzi Biega Gorille

Ces familles proviennent essentiellement des villages de Tchombo et Buyungule dans le groupement de Miti en territoire de Kabare, dans le Sud-Kivu.

D’après le chargé de communication et porte-parole du Parc national de Kahuzi-biega, Hubert Mulongoy, cette décision fait suite au résultat de la mise en application des recommandations formulées par les peuples autochtones lors du forum organisé à Bukavu au mois d’octobre dernier.

Hubert Mulongoy rassure les pygmées quant à la matérialisation de toutes les résolutions assorties de ce forum pour une paix sociale et durable au parc de Kahuzi-biega.

Il parle notamment de la scolarisation des enfants pygmées, l’octroi des terrains en dehors du parc ainsi que la libération des pygmées arrêtés lors des échauffourées qui ont eu lieu entre pygmées et les Eco gardes, les mois écoulés.

« Nous avons quand même exécuté le cahier des charges, libérer les prisonniers, donner des terres, scolariser les enfants pygmées (…) Je suis content, car depuis le samedi passé, nous avons reçu le communiqué des pygmées de Tchombo annonçant qu’à partir de mardi 5 novembre ils vont quitter le parc. Nous allons procéder à l’arrestation de tout celui qui se trouvera dans le parc apres le 5 novembre puisque leur chef a décidé de quitter », a dit Hubert Mulongoy.

Il insiste sur le fait que le pygmée qui se trouvera au parc de Kahuzi-biega à dater de la date limite accordée sera considéré comme braconnier et sera sanctionné conformément à la loi.

A noter que par les pygmées du territoire de Kalehe refusent quant à eux de quitter le parc.

Leur responsable appelé Mwami XII précise que, cette décision est prise par le fait que le cahier des charges de leurs collègues de Kabare a été maintenue alors que le leur n’a pas été exécuté.

Mwami XII souligne qu’ils vont rester dans le parc et ne sont pas concernés par cette décision, dit-il.

Signalons que le Parc national de Kahuzi-Biega est un parc de la
République démocratique du Congo, situé à l’ouest du lac Kivu près de Bukavu , principalement dans la province du Sud-Kivu mais aussi au Nord-Kivu et au Maniema avec sa partie septentrionale.

>>>A lire: Nord-Kivu – les commerçantes du marché transfontalier de Kasindi menacent de rejeter les taxes suite à l’insalubrité

Le parc est couvert d’une vaste étendue de forêt tropicale primaire et est dominé par deux volcans éteints, le Kahuzi et le
Biega. Entre 2 100 et 2 400 m d’altitude, vit l’une des dernières populations de gorilles de montagne.

Le parc a été créé en 1970. Le site fait partie de la liste du patrimoine mondial de l’ UNESCO depuis 1980.


Pascal D. NGABOYEKA