Sud-Kivu : l’armée capture 5 miliciens du groupe Makanika et alliés sur l’axe Minembwe-Mulima




Beni militaire FARDC

Les militaires du secteur opérationnel sukola 2 sud au Sud-Kivu ont lancé l’offensive contre les groupes armés sur l’axe Minembwe-Mulima, en territoire de Fizi.

Cette offensive a commencé vendredi 5 juin2020, selon le capitaine Dieudonné Kasereka, porte-parole de l’armée dans cette zone, cette offensive a déjà permis aux éléments du bataillon action de réouvrir le trafic sur cet axe, ainsi que la prise et l’occupation de la position de Kakenge par les FARDC.

Cette position été occupée par les combattants de la coalition Makanika et ses alliés, depuis le 25 mai 2020.

Tous sont mis en déroute fouillant vers la forêt de Kanogo.

Notre source indique que suite à ces opérations,5 combattants de cette coalition en errance sont tombés dans une embuscade tendue par les FARDC aux environs de la localité de Mboko le samedi 6 juin.

Ils ont été capturés notamment avec deux armes du type AKA 47, une grenade et 350munitions.

Lire aussi | Sud-Kivu : l’armée et la MONUSCO en visite d’inspection dans la zone de Minembwe

Le commandement du secteur opérationnel souhaite que les différents leaders de groupes armés et les notables de toutes les parties en conflit reviennent à la raison et continuent avec le processus de paix prôné par le président de la République Félix Tshisekedi.

 

Pascal DIGADIGA NGABO/L’INTERVIEW.CD