RDC : “Un pourcent de la population s’empare, par la corruption de toute la richesse du pays” (Augustin Matata Ponyo)




Augustin Matata Ponyo
Ancien Premier ministre congolais, Augustin Matata Ponyo Mapon\L'INTERVIEW.CD

Lors de la séance plénière académique tenue ce vendredi 5 juin au Sénat, Augustin Matata Ponyo, ancien premier ministre congolais a affirmé qu’un pourcent de la population s’est emparé par la corruption de toute la richesse du pays, et cela expose 99 pourcents à la pauvreté et au sous développement.

Si vous voulez lutter contre la corruption, il faut lutter contre 1% de la population qui gère 99% de la fraude et de la corruption dès que vous le faites, vous allez voir automatiquement les choses vont changer“, a t-il dit.

Selon Augustin Matata, la corruption absorbe les ressources nécessaires au développement car plus la corruption est élevée, moins il y a le développement.

Vous avez vu que chaque fois qu’il y a un leadership visionnaire de qualité, une gouvernance de qualité, la corruption baisse”, a précisé le sénateur.

Et d’ajouter :

Certains pays africains qui n’ont même pas des ressources comme la RDC, sont entrain aujourd’hui de vous piétiner à cause du leadership de la gouvernance“.

En outre, il invite le gouvernement congolais à promouvoir la recherche, car pour lui les Etats Unis dominent le monde parce qu’ils mettent de l’argent sur les idées, la recherche et le développement.

Il sied de noter qu’Augustin Matata Ponyo est un cadre du Front Commun pour le Congo, et ancien premier ministre entre mai 2012 et novembre 2016.

 

J.NK/L’INTERVIEW.CD