Sud-Kivu – Catastrophe à Kamituga : après avoir retiré 20 corps, deux puits d’extraction d’or fermés

Kamituga victimes de l’éboulement

Deux puits d’extraction d’or ont été fermés sur les trois concernés par l’éboulement du vendredi 11 septembre dernier ayant fait plusieurs dizaines des morts.

Selon le président de la société civile locale, Hansen Kaseke, ces deux puits resteront définitivement fermés, ceci parce que plusieurs personnes disparues y sont toujours ensevelies.

Mardi 15 septembre, des cérémonies coutumières pour fermer et sceller ces puits ont été organisées par les autorités traditionnelles.

Après les recherches débutées 48 heures après le drame soit le dimanche dernier, seuls 20 corps ont pu été repêchés des décombres et inhumés lundi 14 septembre toujours à Kamituga.

Il sied donc de rappeler qu’une catastrophe due à l’éboulement est survenu le vendredi 11 septembre à Kamituga, après de fortes pluies sur le site minier appelé “D3”. Trois puits d’extraction d’or avaient englouti par éboulement, faisant plusieurs dizaines des morts, tous des creuseurs artisanaux.

Pascal Digadiga Ngabo/L’INTERVIEW.CD