Sud-Kivu : Bahizire Byamungu salue l’engagement de Tshisekedi à prioriser les intérêts du peuple congolais dans l’Union Sacrée

Publicité sponsorisée

Bahizire Byamungu

Le président de la République Félix Tshisekedi reste engagé à travailler pour l’amélioration des conditions des vies du peuple congolais. C’est dans cette optique qu’il a mis en place «l’Union Sacrée de la Nation».

Cette nouvelle vision de gouvernance du pays, et ce, après avoir rompu avec son ancien allié Joseph Kabila et sa plateforme Front Commun pour le Congo dans le cadre de l’accord FCC-CACH.

Pour certains cadres de la fédération de l’UDPS/Bukavu à l’instar de Bahizire Byamungu, la mise à l’écart des caciques du pouvoir Kabila est un pari gagné par le président Felix Tshisekedi, qui d’ailleurs avait prédis le «déboulonnement du FCC», lors de son passage aux USA en 2019.

“Le déboulonnement du FCC est un pari réussi de S.E. Félix Tshisekedi, effectivement 2 ans après sa prise du pouvoir à la tête de la RDC. Le Président Tshisekedi peut être considéré comme un prophète pour les Congolais. Car en date du 04 avril 2019, presque 03 mois après sa prestation de serment, lors d’une conférence au Conseil sur les relations étrangères à Washington aux USA, il avait promis de déboulonner le système dictatorial de Kabila”, a-t-il dit.

Lire aussi

Modeste Bahati : “L’Union Sacrée ne sera pas une plateforme politique, car chacun restera dans sa formation politique”

Ce notable de la province du Sud-Kivu pense que ce que subissent actuellement les membres du FCC est le fruit de la mauvaise collaboration, de la moquerie et du manque de l’élégance politique envers le Chef de l’Etat.

“Qui au FCC pouvait s’imaginer qu’en date du 08 février 2021 deux ans après la prise du pouvoir du Président Tshisekedi tout le système FCC serait déboulonné, après leur mépris. Qui pouvait s’imaginer qu’aujourd’hui le FCC se retrouverait dans l’opposition et que certains de ses caciques feraient allégeances au Président Tshisekedi ? La République Démocratique du Congo reste et restera un modèle pour l’Afrique”, a poursuivi Jean de Dieu Bahizire Byamungu.

Ce notable de la province et haut cadre de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social UDPS/Bukavu invite cependant la population du Sud-Kivu et de la RDC en général de s’unir derrière cette vision du Chef de l’Etat afin que les multiples problèmes auxquels font face le pays dans tous les secteurs trouvent des solutions, à travers le gouvernement de l’Union sacré qui sera mis en place pour matérialiser cette vision.

Pascal Digadiga Ngabo/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée