Modeste Bahati : “L’Union Sacrée ne sera pas une plateforme politique, car chacun restera dans sa formation politique”

Publicité sponsorisée

Bahati Lukwebo

Le sénateur Modeste Bahati a au cours d’une interview accordée à la rédaction Top Congo ce samedi 30 janvier, affirmé que l’Union Sacrée ne sera pas une plateforme politique car chacun restera dans sa formation politique.

“L’Union Sacrée ne sera pas une plateforme politique car chacun restera dans sa formation politique”, a t-il précisé.

Et de souligner : “On va servir ainsi le peuple, à différence avec le FCC, ne mélangerons pas les genres. Sommes en cours de rédaction d’une charte”.

S’agissant de la candidature de Félix Tshisekedi aux élections présidentielles de 2023, Modeste Bahati a déclaré que pour adhérer à l’Union Sacrée, personne ne s’est engagé à soutenir sa candidature.

“Pour adhérer à l’Union Sacrée, personne ne s’est engagé à soutenir la candidature de Félix Tshisekedi aux élections de 2023”, a dit le sénateur.

Par ailleurs, il a promis de suivre l’élection de l’Assemblée nationale et va encourager le ticket de l’Union Sacrée.

Rappelons que Modeste Bahati, président national de l’AFDC-A avait été nommé informateur en vue d’identifier la majorité et sa mission avait pris fin la semaine dernière.

 

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée