Sud-Kivu/Affrontement entre AFDC-A : Théo Ngwabidje appelle Bahati Lukwebo et Nene Nkulu à l’apaisement

Publicité sponsorisée

Gouv-Sud-Kivu Théo Ngwabidje

Pendant que l’on assiste depuis un certain temps aux accrochages entre les militants et cadres des deux ailes du regroupement « Alliances des forces démocratiques du Congo et alliés » AFDC-A, le gouverneur du Sud Kivu, cadre de ce regroupement était jusque-là reproché de son silence, aux regards de l’ampleur de ce dossier en province.

Dans un communiqué de presse daté de mardi 15 octobre 2019 et signé par le gouverneur Théo Ngwabidje Kasi, celui-ci appelle les « parties litigantes et a leurs militants » de s’abstenir de tout acte de provocation, et souligne que le dossier AFDC-A est déjà entre les mains de la justice. Il demande également aux autorités en charge de l’ordre public à prendre des dispositions pour « prévenir tout acte attentatoire à l’ordre public »

« Depuis un temps, l’on enregistre plusieurs incidents liés au conflit qui oppose les acteurs politiques de lAFDC-A. En attendant l’issue du dossier judiciaire qui est pendant devant la Cour de Cassation, je demande aux parties litigantes et à leurs militants de s’abstenir de tout acte de provocation ou tout agissement quelconque susceptible de perturber l’ordre public et la paix sociale. Je demande également aux autorités chargées d’assurer l’ordre de prendre les dispositions nécessaires, chacune selon ses prérogatives, en vue de prévenir tout acte attentatoire à l’ordre public », pouvons nous lire dans ce communiqué.

L’autorité provinciale appelle enfin à l’apaisement et au respect strict des lois de la République dont selon lui « l’application ne doit pas souffrir d’aucune faille ».

Ce communiqué survient après des échauffourées qui ont été signalées dans la journée de ce vendredi 11 octobre 2019 entre les membres de l’Alliance des Forces Démocratiques du Congo fidèles au sénateur Bahati Lukwebo et ceux qui soutiennent la ministre d’État et ministre du Travail, de l’Emploi Néné Nkulu, qui se disputent la paternité du regroupement AFDC-A. Les pro Lukwebo reprochent aux pro Nene lutilisation des insignes qu’ils appellent « leur patrimoine lAFDC-A ».


Pascal D. NGABOYEKA

Publicité sponsorisée