Sud-Kivu : 42 éléments de deux groupes rebelles se rendent avec 15 armes et 250 minutions à Uvira




Sud-Kivu  42 éléments de deux groupes rebelles se rendent à Uvira

Quarante-deux éléments du groupe armé maï-maï SIMBA YA PORI et Nguvu ya Milima ce sont rendus lundi 17 février aux forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).

La cérémonie de remise de leurs armes a eu lieu ce mardi 18 février à la base du secteur opérationnel sukola 2 sud Sud-Kivu dans la ville d’Uvira.

Selon le capitaine Dieudonné Kasereka, porte-parole du secteur opérationnel Sukola 2 sud Sud-Kivu, ces combattants sont arrivés à Uvira en provenance des localités de Mabunda et Masangu dans les territoires de mwenga et d’Uvira.

Le commandant adjoint du groupe Simba ya kupori, Musangia Assani a remis symboliquement une arme à l’administrateur du territoire d’Uvira, Alex Kasangala, avant que ce dernier ne la remette à son tour au commandant secteur opérationnel sukola2 sud sud kivu, le général de brigade GABY Boswane, en présence du maire de la ville d’Uvira ainsi que les membres du conseil urbain de sécurité.

Les élements de ces deux groupes rebelles ont déposé 15 armés et 250 munitions, ajoute Dieudonné Kasereka.

Notons que ces groupes armés étaient actifs dans les groupements de Basimukinje2 en territoire de Mwenga et le groupement de Bijombo territoire d’Uvira.

Ces combattants disent répondre à l’appel du président de la République et commandant suprême des FARDC, exhortant à tous les groupes armés de déposer les armes pour bâtir la paix et ainsi participer au développement du pays.

Le commandant secteur a remercié et encouragé tous les chefs locaux qui se donnent dans la sensibilisation des combattants. Gaby Boswane demande aux autres qui traînent encore les pieds de se rendre le plus vite que possible.

Pascal D. NGABOYEKA