Ituri : un sujet chinois accusé de viol sur mineure libéré de la prison, alerte la CRDH




Ituri un chinois accusé de viol sur mineure libéré de la prison, alerte la CRDH

Un sujet chinois du nom de Miss Wang accusé de viol sur mineure de 14 ans a été libéré de la prison du Parquet Général Près la Cour d’Appel de l’Ituri.

Cette alerte a été faite à L’INTERVIEW.CD ce mardi 18 février 2020 par le présent adjoint de la convention pour le respect des droits de l’homme (CRDH) en territoire de Mambasa, Maître John VULEVERYO qui dénonce, au nom de la structure de défense des droits humains, la manière dont le dossier a été traité alors “qu’il existait des indices sérieux de culpabilité sur monsieur Miss Wang vu ses aveux les plus complets devant l’OPJ et les déclarations de la victimes”.

La CRDH déplore une libération qui viendrait après une caution payée par l’incriminé qui peut facilement se soustraire de la justice.

Par ailleurs, cette structure citoyenne demande à ce que ce chinois soit confronté à la victime devant le parquet général avant que toute décision ne soit prise.

En rappel, Miss Wang est accusé d’avoir violé une fillette de 14 ans à Muchacha, site minier situé non loin du village de Bandengaido, en territoire de Mambasa dans la province de l’Ituri.

Christopher Mulakirwa