Sud-Kivu : 4 morts dans des échauffourées entre policiers et civils à Kavumu

Au moins quatre personnes ont trouvé la mort lors des échauffourées qui ont opposé les forces de l’ordre à la population civile à Kavumu dans le territoire de Kabare au Sud-Kivu, l’après-midi de ce mercredi 21 octobre 2020.

Selon un notable du milieu, David Cikuru, ce bilan est encore provisoire. Il précise que parmi les victimes figure trois civils et un policier.

En effet, tout est parti de la mort d’un enfant retrouvé mort après que celui-ci a été kidnappé. L’auteur de meurtre ayant été attrapé, la population en colère s’en est rendu justice et l’a lynché sur place, nous dit Emmanuel Bengehya, président de la société civile du territoire de Kabare.

“Un kidnappeur qui venait de tuer un enfant à Buoikiro venait d’être lynché par la population au niveau de Karhabisha après l’avoir retiré des mains du chef de Nyakarhalaga. Le kidnappeur s’appelle Alphano fils de Thomas Lushugushu de Cirheja, deux autres ont pris fuite dont une femme et un homme”, a t-il indiqué.

Les forces de l’ordre qui voulaient intervenir pour sauver le présumé auteur ont usé des coups de balles, pour disperser la foule. Trois personnes ont été touchées et d’autres blessées. Un des policiers a été récupéré et lynché à son tour par la foule, indiquent nos sources.

Pascal Digadiga Ngabo/L’INTERVIEW.CD