Sud-Kivu : 3 morts dans un puit d’extraction d’or à Kamituga, la NDSCI exige des enquêtes

Publicité sponsorisée

Sud-Kivu Mwenga kamituga

Un nouveau cas d’accident minier s’est produit jeudi 24 juin dernier, dans la ville minière de Kamituga au Sud-Kivu.

Il s’agit d’abord de deux personnes qui ont trouvé la mort par asphyxie dans un puit d’or de Paul au carré Matenende. Les victimes sont Mbilizi communément appelé Dembi et un autre creuseur du nom de Trésor.

Des sources sur place ajoutent qu’une troisième a trouvé la mort par électrocution dans un autre puit d’or au chantier Kabo Dangee, dans l’après-midi du même jeudi.

Dans un communiqué signé par le rapporteur de la nouvelle dynamique de la société civile NDSCI-Chunvi ya Congo, cette structure interpelle les services habiletés dont le « SAESCAM » et le ministère des Mines à la fermeture sans condition de ce puit d’or considéré comme cercueil de mort pour les paisibles citoyens.

En outre, la NDSCI invite les autorités compétentes à diligenter urgemment des enquêtes pour dénicher les mobiles de ces accidents mortels dans les carrés miniers.

« Au ministère provincial des Mines, de procéder sans faille à une auto évaluation sur la qualité de ses services sur le terrain afin de remplacer certaines incompétences et les déférer devant les juridictions compétentes pour répondre de leurs actes suicidaires », note ce communiqué.

« L’assainissement de ce service est une action prioritaire pour prévenir et sauver des vies », renchérit la NDSCI dans ledit communiqué.

Pascal Digadiga Ngabo/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée