Société

Situation alarmante au Nord-Kivu : le M23 avance vers Sake, des civils en fuite vers Goma

Publié par
L'INTERVIEW.CD
Sponsorisé

Le M23 a lancé de nouvelles attaques ce mercredi 7 février sur plusieurs axes du territoire de Masisi, au Nord-Kivu. Les affrontements se concentrent sur les collines surplombant la cité de Sake, à seulement 27 km de Goma. Des explosions et des tirs d’armes lourdes et légères ont été entendus, provoquant une panique générale et un déplacement massif des populations vers Goma.

Deux civils ont été blessés par balles perdues dans la cité de Sake, dont un enfant. La situation est jugée “très compliquée” par la société civile locale.

La ville de Goma est désormais en danger, car la seule voie d’approvisionnement en vivres et autres produits, la route Sake-Minova, a été coupée par le M23 après l’occupation de Shasha sur la RN2.

Une bombe est également tombée ce matin dans le quartier Mugunga à Goma, près de l’école du Cinquantenaire, heureusement sans faire de victimes.

L’économiste Johnson Ishara a appelé les autorités à prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger Goma et ses habitants. Il a par ailleurs souligné l’absence de plan de contingence pour accueillir les déplacés de guerre, qui affluent vers la ville.

Mardi, la coalition Wazalendo-FARDC a tenté de déloger le M23 de Shasha, sans succès. Le M23 a creusé un fossé sur la RN2 pour bloquer le passage des véhicules.

Le porte-parole de l’armée, le général Sylvain Ekenge, et le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, ont rassuré mardi lors d’un briefing de presse à Kinshasa sur la ferme détermination des autorités à mettre fin à cette guerre d’agression rwandaise contre la RDC.

La situation reste très tendue dans le Nord-Kivu et l’issue de cette nouvelle offensive du M23 est incertaine. La communauté internationale a condamné les attaques du M23 et appelé à un cessez-le-feu immédiat.

Zola/L’INTERVIEW.CD

cet article a été publié le 7 février 2024 12h18

Partager
Publié par
L'INTERVIEW.CD

Articles récents

RDC : Kinshasa dénonce l’accord UE-Rwanda sur les minerais stratégiques

Kinshasa, 22 février 2024 - Le gouvernement congolais a condamné la signature par l'Union européenne…

22 février 2024

Urgent – RDC : Le Premier ministre Sama Lukonde démissionne

Kinshasa, 20 février 2024 - Le Premier ministre de la République démocratique du Congo, Jean-Michel…

20 février 2024

Kasaï Oriental – ESU : Muhindo Nzangi nomme Mpiana Kazadi comme nouvel AB de l’UOM

Dans un arrêté ministériel daté du 10 février 2024 dont une copie est consultée ce…

20 février 2024