Rwanda : le chanteur gospel Kizito Mihigo retrouvé mort dans sa cellule (la police)

Publicité sponsorisée

Rwanda le chanteur gospel Kizito Mihigo

Le chanteur Rwandais Kizito Mihigo, qui avait été arrêté le 13 février, a été retrouvé mort le 17 février dans la matinée dans sa cellule de la prison à Kigali, la capitale de la République du Rwanda.

Selon un communiqué de la police publié ce matin, il s’agit d’un suicide, car Kizito Mihigo était de nouveau derrière les barreaux depuis trois jours, un an et demi après avoir été libéré par la grâce présidentielle.

Cette fois il était soupçonné d’avoir voulu traversé illégalement la frontière burundaise pour rejoindre des groupes rebelles.

Les autorités affirment avoir ouvert une enquête pour trouver le motif de son suicide, poursuit le communiqué.

Pascal D. NGABOYEKA

Publicité sponsorisée