Rutshuru : 8 militants de la LUCHA interpellés par la police en quelques heures du début de leur meeting populaire

Rutshuru : 8 militants de la LUCHA interpellés par la police en quelques heures du début de leur meeting populaire

 

Huit militants du mouvement citoyen Lutte pour le changement (LUCHA) dont une femme ont été interpelés ce mercredi 5 octobre par la police nationale congolaise à Kiwanja dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

C’est au moment où ces militants s’apprêtaient pour tenir un rassemblement de conscientisation de la population sur le départ de la MONUSCO, la reconquête des entités sous contrôle des M23 et la fin de l’état de siège au lieu communément appelé ’’Rondpoint’’.

Ceux-ci ont été brutalement embarqués dans une jeep de l’armée jusqu’au cachot de l’auditorat militaire à Rutshuru-centre pour des raisons non connues, indique Musa Nzabara, un autre militant de la LUCHA qui dénonce une arrestation arbitraire et exige leur libération sans condition.

D’autres sources officielles indiquent qu’il est reproché à ces militants de vouloir tenir un meeting interdit par le régime en place de l’état de siège.

 

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD