Rentrée scolaire 2020-2021/Nord-Kivu : le SG de l’EPST à Goma pour une formation des enseignants sur le nouveau programme d’éducation à la vie familiale

Rentrée scolaire 2020-2021/Nord-Kivu : le SG de l’EPST à Goma pour une formation des enseignants sur le nouveau programme d’éducation à la vie familiale

Le secrétaire général de l’enseignement primaire secondaire et Technique, Jean-Marie Mangobe est arrivée ce 29 septembre 2020 à Goma, au Nord-Kivu pour organiser un atelier de formation des enseignants sur le nouveau programme d’éducation à la vie familiale.

Au cours d’une interview accordée à la presse, cette autorité éducative a confirmé que le début de l’année scolaire est belle bien maintenu au 12 octobre prochain.

“Je suis venu ici pour nous rendre compte du fonctionnement de l’enseignement primaire, secondaire et Technique ici, et surtout pour organiser un atelier sur des formations des enseignants et sur le nouveau programme d’éducation à la vie familiale. Vous voyez nous l’objectif d’organiser cet atelier, c’est la formation de la jeunesse. Donc il y a la jeunesse, dans la jeunesse il y a des adolescents, il y a des jeunes. Donc les enfants doivent bien s’intégrer dans la société, doivent bien vivre dans la communauté. Et donc Il y a des notions essentielles en ce qui concerne leur bien-être dans la société qui doivent être intégrés dans le programme”, a expliqué Jean-Marie Mangobe, le secrétaire général de l’EPST en RDC.

Il ajoute par ailleurs que sa mission entre dans le cadre de s’imprégner de l’évolution de l’éducation au Nord-Kivu en général afin de trouver plusieurs transformations au niveau des programmes scolaires du primaire.

Pour rappel, le gouvernement provincial du Nord-Kivu a, à travers son ministre de l’éducation, rassuré aux parents et élèves que les bulletins sont déjà présents pour les écoliers du primaire, les points du premier et deuxième trimestre seront reportés au troisième trimestre pendant que pour les élèves du secondaire, les points obtenus au premier semestre seront reportés au deuxième semestre pour la moyenne et cela pour permettre l’effectivité de la rentrée scolaire prochaine le 12 octobre 2020.

 

Mérite BAHOGWERHE JEAN PAUL/L’INTERVIEW.CD