Rentrée parlementaire : les élus du MLC appelés à défendre les acquis de l’unité nationale

Siège MLC kinshasa

Le parti Mouvement de Libération du Congo, réuni lundi 14 septembre dernier autour de leur président national, Jean-Pierre Bemba a appelé les élus nationaux et les sénateurs ainsi que les députés provinciaux à défendre l’unité nationale et à préserver les acquis de la constitution de la République Démocratique du Congo au cours de cette session de septembre.

En outre, le MLC a invité leurs élus à ne pas transiger avec la réforme du système électoral qui doit porter en elle le devoir de redevabilité et leur a recommandé de s’éloigner de tout réflexe ou discours contraire aux valeurs républicaines.

“Les élus devront veiller à la reddition exhaustive des comptes et contribuer significativement dans l’adoption d’un budget social : veiller à ce que le budget accorde les crédits nécessaires à nos forces de défense pour combattre efficacement l’insécurité à l’Est du pays”, lit-on dans ce communiqué.

Il sied de rappeler que ladite session a été ouverte ce mardi 15 septembre.

J.NK/L’INTERVIEW.CD