RDC : Willy Bakonga en train d’être jugé en flagrance à la Cour de cassation

Publicité sponsorisée

Willy Bakonga

Willy Bakonga Wilima, ancien ministre de l’enseignement primaire, secondaire est technique est devant les juges du parquet général près la Cour de cassation ce jeudi 29 avril 2021.

D’après plusieurs sources recoupées, ce jugement en flagrance de Bakonga Wilima se fait après son extradition en provenance de Brazzaville.

Accusé des détournements et Transfert « illicite  » des fonds, le ministre sortant à l’EPST nie toutes les accusations devant les praticiens du droit de la Cour de cassation.

« Je ne sais pas à quel moment moi Willy Bakonga j’ai transféré de l’argent sal. Je suis allé à Brazzaville parce que j’ai des problèmes de santé. C’est un problème de poison. J’ai déjà perdu 20 kilos « , explique le prévenu Willy Bakonga devant les juges.

Entre temps, ses avocats évoquent la « violation  » du droit de la défense et sollicitent la remise.

 

Crispin Kazadi/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée