RDC : Willy Bakonga condamné à 3 ans de servitude pénale

Publicité sponsorisée

Willy Bakonga Wilima

L’ancien ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST) Willy Bakonga a été condamné jeudi 29 avril dernier à 3 ans de servitude pénale avec arrestation immédiate.

La Cour de Cassation qui l’a jugé en flagrance, l’a reconnu coupable de transfert illicite des fonds à l’étranger.

En outre, il va payer une amende de 90 000 dollars américains d’amende.

Son fils, qui était avec lui a écopé de 6 mois de servitude pénale et va payer 45 000 dollars américains.

Rappelons que Willy Bakonga avait été arrêté à Brazzaville, capitale de la République du Congo alors qu’il tentait de prendre le vol pour Paris.

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée