RDC : une grippe violente sévit à Kinshasa

Publicité sponsorisée

Grippe RDC Kinshasa

En plus de la pandémie de coronavirus, la population de Kinshasa est confrontée à une sorte de grippe violente qui dure depuis plusieurs semaines. Elle se manifeste notamment par de la fièvre, des maux de tête et autres faiblesses.

La complication de cette grippe est qu’elle présente quasiment les mêmes symptômes que la pandémie de Covid19, et faute de communication assez claire de la part du Ministère de la Santé Publique, les habitants de Kinshasa s’adonnent à l’automédication et en traitement indigène pour la majorité.

« Cette grippe présente des symptômes assez similaires à ceux de la pandémie de coronaviru. Par conséquent, si vous présentez des symptômes graves, consultez immédiatement un professionnel de santé le plus rapidement possible. » Conseille d’un médecin de la capitale

« Pour une personne déjà atteinte par une grippe, il faut cependant être dans des endroits aérés, éternué dans un mouchoir ou sur le coude, laver ses mains au minimum au savon pour ne pas contaminer d’autres personnes » ajoute-t-elle

il sied de rappeler qu’en décembre 2020, une épidémie similaire de grippe s’est manifesté à Kinshasa en pleine pandémie de Coronavirus, peut-on parler d’une grippe saisonnière ? Seuls les experts en Santé Publique peuvent nous éclaircir.

Rédaction/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée