Culture : La Cour d’appel du tribunal de Versailles se prononce sur le sort de Koffi Olomidé

Publicité sponsorisée

Koffi olomide tribunale france

Poursuivit pour des agressions sexuelles et séquestration sur quatre de ses ex-danseuses lors d’une de ses tournées dans l’hexagone, la cour d’appel de Versailles en France va se prononcer, lundi 13 décembre contre le chanteur compositeur congolais, Koffi Olomidé.

Selon les médias français, les avocats de Koffi Olomidé semblent être hypothétique sur la présence de l’artiste congolais à ladite Cour d’appel lors de ce jugement.

Les quatre anciennes danseuses de celui qu’on appelle ‹‹ Mopao›› avaient déposé une plainte entre 2007 et 2013 contre Koffi pour agression sexuelle. Elles accusent, selon elles, Koffi Olomidé de les avoir enfermées dans un pavillon gardé près de Paris, lors de ses tournées en France, et les avoir forcées d’avoir les relations sexuelles avec lui de façon régulière.

L’artiste congolais avait comparu devant les juges au mois d’octobre 2021, il avait rejeté les faits en les qualifiant des ‹‹ mensonges››, et que ces récits étaient forgés contre lui pour casser sa carrière.

Jean-Robert Djema/ L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée