RDC : un moratoire de 30 jours pour tous les opérateurs de chaînes de télévision et télédistributeurs illégaux de se mettre en ordre

Publicité sponsorisée

retramission direct affaire procès vital kamerhe
Photo d'illustration direct TV

Le ministère de la Communication et Médias a dans un communiqué signé ce lundi 31 août accordé un moratoire de 30 jours pour tous les opérateurs de chaînes de télévision et télédistributeurs illégaux de se mettre en ordre.

« Le Ministère de la Communication et Médias porte à la connaissance de tous les opérateurs des chaînes de Télévision (Editeurs de Programme) et Télédistributeurs œuvrant dans l’illégalité et le non-respect des textes réglementaires, qu’un moratoire de trente (30) jours à dater du 31 août 2020 leur est accordé pour se mettre en ordre », lit-on dans ce communiqué dont une copie est parvenue à la rédaction de L’INTERVIEW.CD.

A en croire ce communiqué, en cas de non-régularisation à l’issue de ce moratoire, le ministère de la Communication et Médias va interrompre le signal des opérateurs non en règle vis-à-vis du Trésor Public.

 

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée