Politique

RDC : Ultimatum de 8 jours aux députés élus pour choisir entre fonction gouvernementale et siège à l’Assemble Nationale

Publié par
L'INTERVIEW.CD
Sponsorisé

Kinshasa, 12 février 2024 – La plénière de validation des pouvoirs des députés nationaux a été suspendue ce lundi 12 février après que plusieurs cas d’incompatibilité ont été soulevés, notamment concernant des élus du Sud-Kivu.

Le président du bureau provisoire, Christophe Mboso, a rappelé aux députés concernés qu’ils ont huit jours pour choisir entre leur fonction gouvernementale et leur siège à l’Assemblée nationale, conformément à la loi.

La séance a été suspendue après que des députés ont contesté la validation des pouvoirs de certains de leurs collègues, arguant qu’ils étaient en situation d’incompatibilité.

Le cas des élus du Sud-Kivu est particulièrement flagrant. En effet, sur les 28 députés nationaux élus dans cette province, 14 sont également membres du gouvernement provincial.

Les députés concernés par l’incompatibilité devront choisir entre leur fonction gouvernementale et leur siège à l’Assemblée nationale. Ce choix est crucial, car il aura un impact important sur la composition du gouvernement et sur le fonctionnement de l’Assemblée nationale.

La plénière de validation des pouvoirs des députés nationaux devrait reprendre après le délai de huit jours accordé aux députés concernés pour se conformer à la loi.

Le processus de validation des pouvoirs des députés nationaux est une étape importante dans la mise en place des institutions de la République Démocratique du Congo. Le choix que devront faire les députés concernés par l’incompatibilité aura un impact important sur l’avenir du pays.

Restez connectés pour suivre l’évolution de la situation et pour savoir quels choix seront faits par les députés concernés par l’incompatibilité.

Zola NKOSI/L’INTERVIEW.CD

cet article a été publié le 12 février 2024 15h03

Partager
Publié par
L'INTERVIEW.CD

Articles récents

RDC : Kinshasa dénonce l’accord UE-Rwanda sur les minerais stratégiques

Kinshasa, 22 février 2024 - Le gouvernement congolais a condamné la signature par l'Union européenne…

22 février 2024

Urgent – RDC : Le Premier ministre Sama Lukonde démissionne

Kinshasa, 20 février 2024 - Le Premier ministre de la République démocratique du Congo, Jean-Michel…

20 février 2024

Kasaï Oriental – ESU : Muhindo Nzangi nomme Mpiana Kazadi comme nouvel AB de l’UOM

Dans un arrêté ministériel daté du 10 février 2024 dont une copie est consultée ce…

20 février 2024