RDC – Réformes électorales : « Aucune option n’a été levée, à ce jour, par les instances dirigeantes du FCC » (Néhémie Mwilanya)

Publicité sponsorisée

FCC Prof Nehemie Mwilanya

Depuis que le « groupe de 13 » a entamé des rencontres avec les différentes classes politiques pour une possible réforme avant les élections, plusieurs personnalités haussent le ton pour ne pas approuver cette démarche.

Certains membres du Front Commun pour le Congo (FCC), plateforme chère à Joseph Kabila avaient également réagi pour désapprouver ladite démarche et avaient voulu que la démarche soit débattue au sein de l’Assemblée nationale.

Réagissant face à cela, Néhémie Mwilanya, coordonnateur du FCC a déclaré qu’aucune option n’a été levée à ce jour par les instances dirigeantes de ladite plateforme concernant les réformes électorales et les opinions des uns et des autres n’engagent que leurs auteurs.

« Je comprends le questionnement de l’opinion sur la position du FCC au sujet des réformes. Mais elle devrait patienter car, aucune option n’a été levée, à ce jour, par les instances dirigeantes du FCC. Les opinions des uns et des autres, n’engagent que leurs auteurs », a t-il réagi via le compte twitter officiel du FCC.

Il sied de noter que le groupe de 13 cherche un consensus en vue d’avoir des élections prochaines apaisées.

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée