RDC – nominations dans l’armée : « Je reste la sentinelle des congolais…Nous sommes victimes des fausses accusations  » (Général John Numbi)

Publicité sponsorisée

général John Numbi

Contrairement à la rumeur qui a circulé sur la toile d’une probable arrestation du général John Numbi, le concerné a coupé court à ces rumeurs cousues à fil blanc par ses détracteurs, ce mardi 21 juillet au cours d’une rencontre avec la délégation des notables katangais qui étaient le réconforter dans sa ferme privée située à 45 kilomètres de la ville de Lubumbashi.

Touché par le geste manifesté par ses frères venus lui donner un message de réconfort, le général John Numbi n’a pas tari d’arguments pour louer ce geste d’amour et a déploré le comportement d’un groupe d’individus qui n’arrêtent pas à ternir son image au près du Chef de l’État et des congolais après plusieurs loyaux services rendus à la Nation.

Il a par la suite rappelé à ses détracteurs qu’il n’est pas et ne sera jamais un traître car le président de la République reconnaît sa rigueur et sa constance dans toutes ses entreprises.

« On vous a raconté tout, mais écoutez une chose je suis victime d’une chose, ma manière de faire correctement mon travail. Si tous ceci est arrivé, le président n’a pas arrêté de dire dans toutes les réunions que je compte sur la rigueur légendaire du général John Numbi chaque jour, ça créé les ennemis, des jaloux et au finish ils induisent le président en erreur en allant faire des fausses accusations et aujourd’hui nous en sommes victime. Je ne suis pas un agneau, je reste la sentinelle des congolais et en particulier des katangais « , a dit l’ex inspecteur général des Force armées de la République démocratique du Congo.

Pour rappel, Cette délégation conduite par Jean-Claude Kazembe qui, dans son discours a insisté sur la réconciliation entre les leaders katangais pour favoriser un climat harmonieux, il a aussi rappelé au Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi que les katangais ne sont pas ses ennemis mais plutôt ses frères, ses alliés de taille.

Daniel kambowa Bukasa/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée