RDC/ Linafoot: Colette Tshomba a rencontré Bosco Mwehu pour la levée des sanctions infligé au FC Renaissance

Publicité sponsorisée

LINAFOOT FC Renaissance Colette Tshomba.jpeg

L’exclusion pour deux saisons du FC Renaissance du Congo au championnat national de football, par la Commission de Gestion de la LINAFOOT, préoccupe la députée nationale Colette Tshomba qui a fait le déplacement du siège de cette instance avec comme motif, échanger avec Me Bosco Mwehu Kofela, président de la LINAFOOT pour un allègement des sanctions à l’encontre du club Orange de la capitale.


 » Pendant deux ans, ne pas voir renaissance sur terrain je pense que c’est trop fort. Je crois que ça mérite qu’on puisse examiner ces sanctions. C’est vrai que les actes qui ont été posés sont de nature à interpeller les supporters de Renaissance que nous sommes à travers des sensibilisations pour accepter chaque résultat » a dit l’honorable Colette Tshomba qui en dépit de sa casquette de députée, est passionnée du foot.


Etant l’une des personnes qui encadrent la jeunesse, Colette Tshomba s’est fait accompagnée au siège de la Linafoot avec quelques supporters de cette équipe. L’élue de la Funa a laissé entendre que Me Jean Bosco Mwehu Kofela l’a rassuré d’une bonne issue dans ce dossier mais cela interviendra au terme de la réunion qu’il aura avec le Président de cette formation de la capitale, l’évêque Pascal Mukuna.

Pour rappel, la décision de la Commission de gestion de la Ligue Nationale de Football d’exclure le FC Renaissance du Congo en championnat est intervenue le mardi 03 Septembre, un jour après le match qui a opposé cette formation au sa majesté Sanga Balende de Mbuji Mayi (1-1), match ayant occasionné la mort d’un supporter du Club Orange. Cette suspension est de deux ans, soit pour cette 25 édition de la Vodacom Ligue 1 et l’édition suivante de 2020-2021 où, pour son retour l’équipe jouera la division inférieure.

Roberto Tshahe

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée