RDC : les USA, le Canada et le Royaume Uni pensent que les récentes propositions de lois pourront amoindrir l’indépendance de l’appareil judiciaire

Publicité sponsorisée

parlement-rdc-palais-peuple_Bureau du Sénat

Dans une déclaration des représentants du Canada, du Royaume-Uni et des USA à Kinshasa rendue public ce jeudi 25 juin, ces pays ont pensé que les récentes propositions de Lois pourront amoindrir l’indépendance de l’appareil judiciaire, qui est un élément fondamental d’une démocratie accomplie et de la bonne gouvernance.

“Réduire cette indépendance viendrait miner la protection des droits civils et politiques en RDC”, lit-on dans ce document parvenu à L’INTERVIEW.CD.

Par ailleurs, ils invitent les parties prenantes à faire preuve de retenue afin de résoudre les défis du pays et ils réaffirment leurs engagements aux côtés de la RDC pour bâtir un meilleur avenir.

En outre, ils condamnent ces actes des violences perpétrés devant le Palais du Peuple ce mercredi 24 juin quand les militants de l’UDPS ont manifesté pour protester contre les propositions des lois déposées par le députés du FCC Aubin Minaku et Sakata à l’Assemblée nationale.

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée