Kasaï Central – Destitution de Martin Kabuya : des proches du gouverneur dénoncent la main noire du ministre national John Ntumba

John Ntumba

Alors que le gouverneur Martin Kabuya Mulamba Kabitanga rêvait vivre 5 ans à la tête de la province du Kasaï Central, le cauchemar lui est arrivé ce mercredi 24 juin 2020.

En effet, la plénière tenue ce jour a mis hors gestion celui qui a été surnommé par ses propres proches “le dieu du Kasaï Central”.

Au terme d’une motion de censure votée à la majorité absolue par les élus provinciaux, Martin Kabuya Mulamba a été injecté.

Le camp qui a soutenu l’ancien chef de l’exécutif provincial du Kasaï Central a crié à l’acharnement allant jusqu’à accusé le ministre national John Ntumba d’être co-auteur de la motion qui a mis fin aux rêves de l’ex locataire du bâtiment administratif, pourtant, les députés provinciaux disent avoir agit en âme et conscience, afin de délivrer selon eux, la province.

“C’est un règlement de comptes de Ntumba John parce que le gouverneur avait refusé de dire merci au président de la République pour les 100 jours au Kasaï Central”, a déclaré la députée Béatrice Kapinga, élue de la ville de Kananga et proche du gouverneur déchu.

Pour sa part, le député Marcel Tshipelepele, porte-parole des signataires de la motion qui a écroulé Martin Kabuya et sa suite, cet acte démocratique n’a été engagé que pour rencontrer la volonté de la population.

“C’est à tort qu’on impute cette Déchéance à John Ntumba. Le gouverneur est le seul responsable de son sort car nous avons agit en âme et conscience pour libérer la province du mal”, a-t-il déclaré.

Pierre Love MUKENDI/L’INTERVIEW.CD