RDC : Les réformes au sein de la CENI au coeur de l’échange entre Jean Marc Kabund et abbé Donatien Nshole

Publicité sponsorisée

CENI

Abbé Donatien Nshole et Jean Marc Kabund, respectivement secrétaire général de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) et président a.i de l’UDPS ont échangé mardi 28 juillet dernier sur les réformes au sein de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

« Je suis dans mon rôle de secrétaire général pour savoir ce qu’il pense, de ce qui nous tient tant à coeur, les réformes au sein de la CENI, de la loi électorale parce que c’est quelque chose que nous estimons important. On ne peut pas y arriver si nous ne parlons pas avec les politiques », a dit l’abbé Nshole au sortir de ces échanges.

Répondant à la question du journaliste concernant le dossier Malonda, le secrétaire général de la CENCO a déclaré que c’est du passé.

Il y a eu plusieurs polémiques lorsque Ronsard Malonda avait été entériné comme candidat à la CENI. Plusieurs membres de différents partis politiques ainsi que de la société civile avait organisé des marches pour contester cela.

Notons que ce choix de Ronsard Malonda avait également crée des divergences au sein du regroupement des confessions religieuses.

Il sied de rappeler que 13 signataires de l’appel du 11 juillet avait rencontré le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi en vue de lui soumettre leurs démarches en rapport avec un éventuel consensus sur le processus électoral en RDC.

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée