Kalehe : les activités paralysées ce mercredi à Minova après l’attaque du domicile d’un notable du milieu

Publicité sponsorisée

KALEHE SUD KIVU

Toutes les activités commerciales dans la cité de Minova en territoire de Kalehe au Sud-Kivu sont restées paralysées ce mercredi 29 juillet.

À la base, la population de cette localité veut le départ du chef de la police sous ciat de cette zone, monsieur Ilunga pour incapacité dans l’accomplissement des ses fonctions.

La manifestation de ces jeunes arrive après l’attaque du domicile de Augustin Bashangwa, notable de Bwisha à plus ou moins trois km à d’ouest du centre commercial de Minova a été victime d’une incursion d’hommes en armés dans la nuit du 28 au 29 Juillet 2020.

Ces assaillants présumés éléments de la police nationale congolaise avec à leur tête, l’adjudant en chef Ilunga, ont blessé le précité, qui serait actuellement hospitalisé à l’hôpital Général de Minova pour des soins appropriés, rapporte James Mushagalusha de la société civile de Buzi/Minova .

La situation sécuritaire est restée tendue pour contester ces actes ignobles engagés pour humilier nos notables se sont indignés le responsable de la jeunesse.

Pour rappel, en Juin 2020, des hommes armés en tenue de police ont attaqué la population de Nyangoma à Mulala et les conséquences étaient fâcheuses.

Tous nos efforts pour joindre le commandant de la PNC incriminée sont restés vains.

Pascal Digadiga Ngabo/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée