RDC : les agents en activité avant la déclaration de l’état d’urgence doivent regagner leurs postes (Min de l’Emploi, Travail et Prévoyance Sociale)

Publicité sponsorisée

Nene Ilunga Nkulu

Néné Nkulu Ilunga, ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale a, dans un communiqué signé ce vendredi 24 juillet, donné une serie des dispositions aux employeurs car la levée de l’état d’urgence n’équivaut pas à la fin de la pandémie.

Les dispositions à prendre sont les suivantes :

– Remettre au travail tous les agents en activité avant la déclaration de l’état d’urgence (cette mesure ne doit souffrir d’aucune faille dans tous les secteurs)
– Eviter des attroupements dans les milieux du Travail
– Observer strictement les consignes d’hygiène et les gestes-barrières
– Veiller au port obligatoire des masques, au prélèvement de la température avant d’accéder dans les entreprises et au lavage régulier des mains
– Assurer une communication efficiente sur l’évolution de cette pandémie à travers la RDC
– Renforcer l’éducation ouvrière et sanitaire des travailleurs par les Syndicats
– Redynamiser le Comité d’Hygiène, sécurité et embellissement des lieux de travail pour lui permettre de jouer un rôle prépondérant pendant cette période de la pandémie.

En outre, elle invite les Secrétaires Généraux à l’Emploi à faire excuter ces dites dispositions.

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée