RDC : le retrait de la Monusco n’est pas envisagé en Ituri et aux Kivus (Bintou Keita)

Publicité sponsorisée

Bintou Keita

Bintou Keita, cheffe de la Monusco a au cours de son intervention faite mardi 30 mars dernier devant le Conseil de sécurité en sa qualité de représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU en RDC, déclaré que le retrait de la Monusco n’est pas envisagé aux Kivus et en Ituri.

“Cependant, la dynamique du conflit profondément enracinée et complexe dans les Kivus et de l’Ituri signifie que nous ne sont pas encore au stade d’envisager le retrait de la Monusco de ces provinces, étant donné les défis extrêmement graves en matière de sécurité, de protection et humanitaire qui y demeurent”, a t-elle dit.

Pour Bintou Keita, il est nécessaire de mettre en place des stratégies politiques répondant aux besoins sociaux, économiques et de gouvernance en vue de faire taire les armes.

Par ailleurs, elle a estimé qu’il est également nécessaire de lutter contre les réseaux aux niveaux national et local qui soutiennent les activités des groupes armés et profitent d’une économie de guerre.

Rappelons que la cheffe de la Monusco avait fait une visite dans cette partie est de la RDC où elle avait échangé avec les différentes autorités locales afin de s’enquérir de la situation sécuritaire de cette zone.

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée