RDC : Le CLC portera plainte contre toutes personnes impliquées dans la répression de ses manifestations (Isidore Ndaywel)




RDC Le CLC

Le comité laïc de coordination (CLC) a organisé une messe d’action de grâce en mémoire des personnes tombées lors des manifestations qu’il organisait pour réclamer l’alternance en République démocratique du Congo.

Au sortir de la salle, le coordonnateur du comité laïc de coordination, le professeur Isidore Ndaywel a fait savoir que le CLC portera plainte contre toutes les personnes impliquées dans la répression de ses manifestations.

“Nous avons dit que le CLC entend réunir tous ses partenaires impliqués dans la justice également des avocats, parce que nous voulons être partie prenante avec les différentes familles, pour réclamer non seulement justice, mais réclamer également réparation parce que nous estimons qu’il est tout à fait inadmissible que les auteurs présumés de ces crimes soient semblent-ils reconnus et vivent tranquillement et continuent à évoluer tranquillement dans la police et les forces de sécurité”, a déclaré Isidore Ndaywel.

Deux ans, jour pour jour, Rossy Mukendi un activiste du mouvement citoyen “Objectif 2016” tombait lors des manifestations par balle de la police pendant qu’il participait à la messe organisait par le CLC dans la commune de Lemba.

Roberto Tshahe