RDC : le Canada veut s’impliquer dans la recherche de la paix au Nord-Kivu

Publicité sponsorisée

Nicolas Simard et Carly Nzanzu Kasivita

Le Canada veut s’impliquer dans l’éradication de l’insécurité en l’Est de la République démocratique du Congo particulièrement dans la province du Nord-Kivu.

C’est dans ce cadre qu’un tête-à-tête a eu lieu ce lundi 12 octobre à Goma, entre le gouverneur de cette entité Carly Nzanzu Kasivita et l’ambassadeur du Canada en RDC Nicolas Simard.

Au cours de leurs échanges, le diplomate canadien et l’autorité provinciale ont soulevé la nécessité non seulement de la lutte contre l’impunité des auteurs des crimes de guerre, crimes contre l’humanité, mais aussi de la lutte contre les violences basées sur le genre.

Le Nord-Kivu est victime d’un activisme accru du phénomène groupes armés qui sèment terreur et désolation dans plusieurs territoires notamment Beni, Rutshuru, Masisi, Walikale et le Sud de Lubero.

C. Mulakirwa/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée