RDC – insécurité à l’est : 3 millions d’enfants déplacés menaces par les violences, l’UNICEF se dit inquiet

Publicité sponsorisée

Plus de 3500 déplacés vivent sans assistance à Kibirizi,

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) après avoir constaté que près de 3 millions d’enfants déplacés sont menacés par les violences, s’est dit inquiet et a appelé les autorités à mettre fin à ces conflits.

“La vie et l’avenir de plus de trois millions d’enfants déplacés sont menacés en RDC alors que le monde regarde ailleurs”, a dit l’UNICEF.

En outre, cette organisation internationale a notifié que les enfants déplacés connaissent la peur, la pauvreté et la violence et selon lui, il est nécessaire d’aider ces enfants afin qu’ils aient un meilleur avenir.

A en croire l’UNICEF, certains enfants sont recrutés comme combattants de milices, victimes d’agressions sexuelles et ont également été victimes des violations graves de leurs droits.

Par ailleurs, il promet de fournir une aide d’urgence aux déplacés, avec des solutions temporaires en fournissant des bâches, des ustensiles de cuisine, des jerrycans et autres essentiels à près de 500.000 personnes en 2020.

Notons que 5,2 millions de personnes sont actuellement déplacées en RDC, selon l’ONU.

 

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée