RDC/Goma : « Nous sommes à la veille de la reprise des cours et le gouvernement n’a pas répondu à nos revendications », (Fosynat)

Publicité sponsorisée

Nord-KivuGoma enseignant

La Force Syndicale Nationale (Fosynat) Nord-Kivu a à travers son président Baala Shamavu Innocent, confirmé qu’ils vont reprendre le chemin de l’école malgré la non prise en charge des enseignants Nouvelles unités (N.U) et la non amélioration de l’enveloppe salariale des enseignants.

« Nous, enseignants du Nord-Kivu, sommes prêts à reprendre notre beau métier et nous demandons à tout celui qui va envoyer son enfant à l’école de préparer ces frais de scolarisation. Et s’il veut la gratuité, il n’a qu’à rester en confinement avec son enfant à la maison, attendant la réalisation de la promesse du gouvernement congolais », a déclaré Baala Shamavu innocent.

Il ajoute par ailleurs qu’un enseignant pragmatique ne peut pas vivre dans un rêve indéterminé du gouvernement congolais.

« Un parent responsable est déjà prêt pour payer la prime de son enfant. Nous ne voulons pas gréver car le temps qui nous reste est très capital pour la préparation de nos finalistes aux épreuves d’Examen d’État et surtout que tous les enfants sont obligés de passer ces examens au publique comme au privée », a-t-il précisé.

Signalons que le gouvernement congolais à travers son ministre de l’EPST, a confirmé que les cours vont reprendre ce lundi 10 août, il a annoncé qu’il n’y aura pas des récréations et a appelé tous les responsables du secteur éducatif à veiller aux recommandations du Chef de l’Etat.

Mérite BAHOGWEHRE JEAN PAUL/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée