RDC – Dossier RAM : Kibassa Maliba attendu dans 48 heures à l’Assemblée nationale pour répondre aux questions des députés

Publicité sponsorisée

ministre Augustin Kibassa

Invité par l’assemblée nationale ce mercredi 29 septembre pour être entendu concernant la taxe RAM installée il y a plusieurs mois en RDC, le ministre des Postes, Télécommunications, Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (PTNTIC) Augustin Kibassa Maliba a répondu présent.

Selon le ministre des PTNTIC, la taxe RAM permet au gouvernement de financer la gratuité de l’enseignement.

Insatisfaits des réponses du ministre des PTNTIC, les députés nationaux lui ont accordé un moratoire de 48 heures pour revenir et les éclairer à nouveau sur ce dossier.

Plusieurs députés nationaux sollicitent le départ du fils de Frédéric Kibassa au sein du gouvernement de l’Union sacrée car il a instauré cette taxe basée sur « l’escroquerie ».

Notons qu’à travers cette taxe RAM, les abonnés de différents réseaux téléphoniques perdent du crédit à chaque recharge.

D’jessy M’boma B/L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée