RDC-Affrontements dans le Rutshuru : Près de 800 enfants séparés de leurs familles (CICR)

Publicité sponsorisée

Les violents combats qui persistent entre l’armée congolaise et le Mouvement du 23 mars (M23) ont fait que près 800 enfants sont séparés de leur famille, alerte le Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

« Les combats ont suscité un vent de panique et les familles se sont dispersées alors qu’elles tentaient de fuir. La situation est particulièrement tragique pour les enfants, les personnes âgées, les personnes en situation de handicap et les malades », a dit Pamela Ongoma responsable du programme de rétablissement des liens familiaux (RLF) du CICR en RDC.

Sur ce, le CICR et la Croix-Rouge/RDC ont mis en place un dispositif de réponse qui permet d’offrir des appels téléphoniques gratuits aux personnes déplacées et séparées de leurs proches.

Il sied de souligner qu’en Ouganda plus de 4088 appels gratuits ont pu être émis par les déplacés et 155 enfants non-accompagnés ont pu être réunifiés avec leurs parents au centre d’accueil et transit de Nyakabande. Et en RDC, 6943 appels gratuits positifs ont été émis dans les cabines téléphoniques installées dans les zones de refuge.

Notons que la délégation du CIRC/RDC et celle de l’Ouganda travaillent en étroite collaboration avec les sociétés nationales de la Croix-Rouge pour le rétablissement des liens familiaux.

 

Rédaction de l’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée