RDC-2 août : “Le sang de nos compatriotes suppliciés, dont plusieurs dorment sans tombeaux, ne doit pas avoir coulé en vain (Martin Fayulu)




Martin Fayulu

Martin Fayulu, un des membres de la coalition Lamuka et président national du parti Ecidé, a dans son tweet de ce dimanche 02 août à l’occasion de la commémoration des massacres perpétrés en 1998 à l’Est de la RDC, déclaré que le sang des compatriotes suppliciés, dont plusieurs dorment sans tombeaux, ne doit pas avoir coulé en vain.

“Le 2 août : «journée de commémoration du génocide du peuple congolais». Le sang de nos compatriotes suppliciés dont plusieurs dorment sans tombeaux, ne doit pas avoir coulé en vain”, a t-il affirmé.

Concernant cette journée, Martin Fayulu, ancien candidat aux élections de 2018, avait voulu à ce que cette journée soit décrétée «une journée de commémoration de génocide congolais».

Qualifiés comme «deuxième guerre du Congo», ces massacres du 2 août 1998 sont également considérés comme le conflit le plus meurtrier au monde depuis la seconde guerre mondiale.

Un conflit qui avait engendré de nombreux viols, plus de 4 millions de personnes avaient été tuées, dans une période allant de 1998 à 2002.

Notons que ces massacres avaient causé les déplacements d’une grande partie de la population.

J.NK/L’INTERVIEW.CD