Sud-Kivu : Des milliers des déplacés restent sans assistance à Fizi et relancent un SOS au Gouvernement central




1.400 réfugiés Burundais

Elles sont plus de 500 familles des deplacés internes se trouvant dans les villages de Mulima et Kirumbi, secteur de Mutambala en territoire de Fizi au Sud-Kivu qui sont exposées aux multiples problèmes sanitaires, à l’instar de la malaria.

Sans assistance, ces personnes sont affectées de cette endémie depuis qu’ils ont quitté leurs villages respectifs du secteur d’Itombwe, territoire de Mwenga.

La coordination territoriale de la Nouvelle Société Civile de Fizi a fait ce constat après une visite effectuée sur place en faveur de ces déplacés dans cette partie du territoire.

Cette structure citoyenne qui déplore la non assistance de ces déplacés appelle le gouvernement congolais et les ONG humanitaires à mener une action humanitaire au bénéfice des ces déplacés.

Le même problème est signalé à Rugezi dans les hauts plateaux de Minembwe, où sont basés plus de 500 déplacés internes.

Ceux-ci ne bénéficient d’aucune assistance humanitaire des organisations non gouvernementales depuis le 15 septembre 2019.

Pascal Digadiga Ngabo/L’INTERVIEW.CD