Profanation des églises : la CENCO demande aux autorités d’arrêter ces inciviques

Publicité sponsorisée

les confessions religieuses

Devant la presse ce lundi 02 août, la CENCO hausse le ton face à la profanation des églises catholiques au Kasai.

Au cours d’une déclaration lue par le porte-parole de cette organisation, l’abbé Donatien Nshole invite les autorités de la République à arrêter les inciviques, auteurs du trouble.

« La CENCO demande aux commanditaires d’arrêter et aux autorités de prendre des mesures contre ces inciviques qui ont opéré à visage découvert », a t-il déclaré devant la presse.

En outre, Donatien Nshole note que le Cardinal, les archevêques de évêques disent peinés par la lettre de l’évêque de Mbuji-Mayi et choqués par l’attaque contre la Résidence du cardinal qui n’a pas pris une position différente de celle de la CENCO.

Quelques jeunes ont assiégé le dimanche 02 août dernier, la résidence du cardinal Ambongo tout en menaçant le numéro un de l’église catholique au Congo.

JM-Heaven/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée